top of page

‘’Se reposer avec Jésus’’ de Medoussa JEAN FRANÇOIS

Updated: Jul 25, 2023


“On ne réveille pas Jésus au milieu de la tempête, on se repose avec lui”



 Il existe toujours un pont entre celle qu’on était avant Dieu et celle qu’on devient selon le cœur de Dieu . Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles (1 Corinthiens 5v17). On ne peut raconter sa victoire sans raconter ce par quoi on est passé pour y arriver. Je ne savais pas que je pouvais gagner mes combats contre le mal jusqu’à ce que la Parole de Dieu devienne mon Guide. C’était un jour comme les autres, je me suis réveillée, je me suis habillée et je suis sortie avec une amie.



En cours de route, un message WhatsApp s’est affiché sur mon écran: “J' ai rêvé de toi hier soir tu étais enceinte et en blanc, mais c’était comme un mariage, nous savons toutes les deux que c’est pas un bon rêve, prie et fais attention à toi''. J'ai eu sur le coup une envie de vomir, mon coeur battait plus vite que la normale et j’ai commencé à paniquer. J’ai fait le Notre Père je pense, après j’allais trop mal pour continuer alors j’ai voulu rentrer et c’était la descente aux enfers. Je pleurais, je n’étais plus moi mais pourquoi? Un rêve, juste ça! '' Oh Seigneur, je vais mourir et mon fils? Est ce que c’est à cause de mes péchés? Qu’est ce que je dois faire?” Même le lendemain ça n’allait pas! C’est un épisode de ma vie qui m’a marqué mais ça ne m’a marqué que cette année en 2022 alors que ça s’est passé en 2021. En 2021, je n’avais pas de relation avec Dieu, je ne Le connaissais pas. Je savais qu’Il existait mais Il n'était pas mon Ami, ni mon Conseiller encore moins mon Compagnon de route. Cette année, la lumière a jaillit dans les ténèbres. Jérémie 29 v11, c’est le verset qui a commencé mon année, “Je connais les projets que j’ai formés sur toi dit l’Eternel, projets de prospérité et non de malheur, afin que tu aies un avenir et de l’espérance”. Ma relation avec Dieu grandissait un peu plus, je m’étais plongée dans Sa Parole et je suis tombée amoureuse de Ses Paroles Bibliques. Voir comment le Psalmiste parle de Dieu m’a éblouie et j’avais une soif pour Sa parole qui augmentait un peu plus chaque jour. Et un jour ma tante m’écrivît ce message: “ Medou mrevew wi, mreve nap kriye yo di nou ou mouri m we map dyayi, fe atansyon pa soti rete lakay ou pitit”. J’ai souri, j’ai vraiment souri et j’ai répondu: “Sa te ka fet ane pase wi, mte ka mouri, men ane sa epa Sa Bondye dim, Jérémie 29v11 ce sont des projets de bonheur et non de malheur donk li pap ane Sa”. J'ai envoyé le message et je suis allée vaquer à mes occupations. Oú était passée la jeune femme qui allait pleurer, se morfondre et se coucher pour attendre sa mort? Elle était restée dans le passé et en ce moment précis elle croyait aux promesses de Dieu sur sa vie. Elle savait que Dieu lui avait donnée cette parole bien avant sa naissance, “ La chair est faible, mais l’esprit est bien disposé Mathieu 26 V41”. J'ai laissé derrière moi l’inquiétude, l’anxiété, la peur qui me paralysaient parce qu’aujourd’hui, je sais qui je suis, parce que je sais qui Dieu a dit que je suis. Pourquoi devrais-je m’inquiéter, pleurer, gémir, perdre l’appétit pour un rêve que l’ennemi a bien planifié pour me déstabiliser alors que Mon père qui est aux cieux m’a promis d’être toujours avec moi? Pourquoi devrais-je m’inquiéter au milieu de la tempête alors que mon père se repose? Pourquoi ne pas me reposer avec lui? Pourquoi ne pas tout laisser entre Ses mains et savoir que quoiqu’il se passe Il est bon en tout temps et œuvre pour mon bonheur. Pendant 23 ans, je me suis couverte d’un manteau noir, portant avec moi mes peines, mes pleurs, mes fardeaux, mes tourments, mes péchés. Aujourd’hui, je l’ai remis à son propriétaire ce manteau, je suis retournée chez mon Père, il m’a revêtue d’un manteau de grâce, Il l a mis sur mon coeur des promesses de paix, de bonheur, d’amour et de prospérité et à présent. Je le sais, je sais que Jésus est mort pour mes péchés, je sais que par Ses meurtrissures je suis guérie, je sais qu’Il a porté le fardeau de mes péchés mais je sais surtout qu’il m’a donné l’autorité sur les puissances du mal (Luc 10V19). Dans Apocalypse 3:20, Dieu te dit qu’Il se tient à ta porte. Si tu ouvres il viendra et Il soupera avec toi, si tu acceptes d’ouvrir seulement la porte et laisser Dieu rentrer, tu verras combien Il était impatient de vivre cette relation avec toi, de te permettre d’entrer dans son plan parfait, le commencement d’une relation avec Dieu t’appelle avant tout à Lui laisser la place et Le laisser te montrer ce que tu as longtemps traîné derrière toi alors qu’Il avait déjà envoyé Son fils pour payer ta rançon.


Laisser Dieu prendre Sa place dans ta vie, c’est accepter que pendant longtemps tout ce que tu as décidé, tout ce que tu as choisi de faire ne t’ont en rien apporté le bonheur, alors qu’Il était là, impatient d’accomplir Son œuvre en toi. Accepte cette nouvelle créature que Dieu dit que tu es pour avancer avec lui, accepte qu’Il puisse déraciner tout ce qu’Il n’a pas planté en toi (Mathieu 15v13) car, “ Dieu ne t’appelle pas à l’impureté, mais à la sanctification.” (1 Thessaloniciens 4V7), maintenant sache le une bonne fois pour toute, ton temps est écoulé, aujourd’hui, en ce moment précis “C’EST LE TEMPS DE DIEU” dépose toi dans Ses mains de potier et laisse Le te donner la forme qu’Il veut, comme Il le veut car Il t’appelle à te mettre à part pour Lui.

57 views0 comments

Comments


bottom of page